Le roi et la reine de France

Publié le par merguez

Le séjour des Sarkozy payé par un milliardaire mexicain?

Info vérifiée et éditée par la rédaction du Post. Info vérifiée et éditée par la rédaction du Post.
 

L'une des plus grosses fortunes du Mexiquequi a été soupçonné d'être un "narco-banquier", aurait pris en charge le séjour du couple Sarkozy.

 
Nicolas Sarkozy et sa femme Carla Bruni-Sarkozy à un dîner au "National Palace" à Mexico, le 9 mars 2009. REUTERS  - Photo légendée par PE

Le voyage privé du couple Sarkozy au Mexique provoque toujours la polémique.

En effet, plusieurs questions se posent autour de ce séjour de deux jours et demi, qui s'est déroulé dans un complexe luxueux, au bord du Pacifique, avant la visite d'Etat de Nicolas Sarkozy.

Qui paie? Ce voyage privé va-t-il être pris en charge par les contribuables français?

D'après la version officielle, exprimée samedi par le responsable de la communication de l'Elysée, Nicolas et Carla Bruni-Sarkozy auraient effectué ce séjour privé "à l'invitation du président Calderon". Sous-entendu: cela n'a rien coûté à l'Etat français.

Le hic: pour l'instant, la version de l'Elysée n'a pas été confirmée par les autorités mexicaines...

Rebondissement ce mercredi: RTL pense que "la présidence mexicaine n'a pas payé le séjour privé"

D'après la radio, le couple français aurait en fait été "logé dans la propriété d'un banquier milliardaire, l'une des plus grosses fortunes du Mexique, Roberto Hernandez Ramirez", qui serait un proche du président Calderon.

Ce dernier est l'ancien président de la "Banco Nacional de México", la deuxième plus grand banque de du Mexique, selon l'encyclopédie française. Il est aujourd'hui membre du conseil d'administration de Citigroup. 

Ce banquier mexicain serait accusé d'être un "narco-banquier" présumé, selon Rue 89, qui précise que Roberto Hernandez Ramirez souffrirait "d'une réputation pour le moins sulfureuse". "Dans les années 1990, Roberto Hernandez Ramirez a été soupçonné au Mexique de faire transiter par ses propriétés de la cocaïne sud-américaine et de participer au blanchiment", précise Rue 89.

"Ce n'est sûrement pas la présidence du Mexique qui a payé pour un séjour hors d'une résidence de l'Etat mexicain", confie à RTL un haut diplomate mexicain sous couvert d'anonymat. 

"Voilà qui met à mal la version officielle de l'Elysée qui répond à la presse que Nicolas Sarkozy était l'invité du président Calderon, y compris pour la séquence farniente du séjour", explique RTL. Avant de préciser que "les questions sur l'escapade présidentielle agacent".

Quand la radio demande à un conseiller de l'Elysée si c'est bien Roberto Hernandez Ramirez qui a pris en charge les frais de la partie privée du séjour des Sarkozy au Mexique, il ne dément pas mais répond de manière laconique: "Un banquier, cela ne me dit rien..." Avant d'expliquer: "Quand on vous fait un cadeau, vous ne demandez pas qui a payé pour vous".

Interrogé par RTL depuis 48 heures, la présidence mexicaine explique à la radio que personne n'est habilité à parler de ce sujet...

 
Sources: RTL , Rue 89

Publié dans dangerous news

Commenter cet article