La ramboidie

Cours n° 2
Dans le jargon  LePsy
, la relation humaine* (dont l'histoire témoigne jusquà nos jours) correspond à l'harmonie de force entre deux ou plusieurs souches différentes !
Définition théorique
La ramboidie est à la fois un moyen d'être et un moyen de faire.
Explication théorique
La souche supérieure posséde de la ramboidie alors que la souche inferieure n'ont possède pas ou très peu. Quand elle en possède, on dira que la souche inférieure est alliée. On parle souvent de souche à lier (Déformation linguistique de souche alliée). Quand la ramboidie de la souche alliée est complétement transférée à la souche supérieure (Concept de l'intégration), elles devient une souche déliée (Appelé aussi parfois souche diluée).
Explication pratique
Il n'est pas nécessaire de retenir ces explications théoriques si on a bien assimilée la notion de souche. Il suffit alors de ne se référer qu'à la souche supérieure puisqu'elle possède, par le PP**, toute la ramboidie.
Illustration (Notion de conférence des uns)
La conférence des uns est à la base de la notion du speedT***.
Cette conférence agit comme "la mise en scène" du débat de haut niveau qui s'établit entre deux spécialistes (La spécialisation ou spécialité n'a pas d'intérêt particulier car elle ne constitut qu'un support). Les étudiants, dans un silence religieux, entourent les deux protagonistes. Ils sont debout ou assis à même le sol. Ils tiennent un carnet et un crayon et notent tout ce qu'il peuvent noter de ce qui se dit. Cette première séance dure environ 30 mn. Après la pause-café de 10 mn, la deuxième séance est entamée mais cette fois-ci les rôles sont inversés: les étudiants (une dizaine) se placent autour de la table mais restent en position debout obligatoire pour tout le monde. Les spécialistes s'assoient sur des chaises, à environ 2m à droite et à gauche du cercle. Le débat démarre quand une sonnerie retentit. Ils observent en silence. Leur rôle principal est de dépister et évaluer la ramboidie des uns et des autres.
Les spécialistes ne s'occupent jamais du contenu des débats.
30 mn après survient la pause-pipi qui dure environ 5mn à l'issue desquelles les étudiants sont appelés, par une autre sonnerie, à rediger un document où ils devront résumer ce qu'il ont retenu du débat des spécialistes. Cette pratique est appelé parfois la modecratie par opposition à la démocratie jugée primitive dans son cadre organisationnel.
Enfin les spécialistes rédigeront alors un rapport à adresser à un Institut (Identifié uniquement par et pour eux):
 "Suite à notre expertise du...,
Nous..., Constatons:
Ceux qui crient, gesticulent et s'imposent, possèdent (donc) plus de ramboidie. Ils sont au nombre de... qui sont....
Ceux qui ne le font pas, n'en possèdent (donc) pas ou plus. Ils sont au nombre de...et sont....
Signés..."


Nous ne nous étendrons pas sur ces différentes notions complexes mais nous aurons à en illustrer quelques unes par des résumés de débats choisis de spécialistes.

L'élève assidu et observateur aura remarqué l'importance du concept de souche dans le premier et ce second cours.

*La relation humaine constitue la base théorique de recherche des Instituts LePsy.
*Principe du P
**Plagiat anglo-saxon de la jvivite.