Les tueurs d'arbres

Publié le par fiol

Au moins deux maisons démolies, 100 oliviers déracinés dans un village arabe du Négev
Saed Bannoura   

En dépit de la présence d'un comité international chargé d'examiner les conditions de vie des habitants arabes du Négev, les autorités israéliennes ont démoli deux maisons arabes et déraciné 100 oliviers.


Des dizaines de policiers israéliens, accompagnés par des bulldozers, ont envahi Bir Al Hamam, un village arabe non reconnu dans le Néguev après l’avoir déclaré zone militaire fermée.

Ensuite, deux maisons ont été détruites et au moins 100 oliviers ont été déracinés. Les deux maisons appartiennent à Hammad et Salama Abu Asa.

Plusieurs autres maisons ont été démolies très probablement avant la publication de ce reportage puisque les bulldozers continuaient leur destruction dans le village et dans le secteur environnant.

L'attaque s’est produite alors que des observateurs internationaux se trouvaient dans le village pour observer les conditions sur place.

Le Conseil Régional des Villages Non Reconnus du Néguev ont l'intention de demander aux observateurs de visiter les sites des maisons démolies, des maisons et des arbres déracinés dans le but d'examiner la situation et de discuter avec les résidents.

Hussein Arafy'a, le chef du Conseil a déclaré que le monde ignore ce problème alors que les habitants des villages non reconnus et leurs enfants sont sans abri et vivent sans services de base y compris l'approvisionnement en eau.

Les observateurs internationaux ont déclaré que leur comité tiendra une conférence* de presse à Jérusalem samedi pour annoncer ce qu'il décrit comme des "constatations importantes et dangereuses".

*La conférence aeu lieu ce samedi 14 Mars 2009, à 13 h dans la Salle de Conférence de l'hôtel Ambassador à Jérusalem-Est.

   
Source: http://www.imemc.org/


Y'a t-il un écolo dans la Nature, un?

Publié dans dangerous news

Commenter cet article